La Sédentarité aussi MORTEL que le Coronavirus !!!

La sédentarité et l’inactivité physique

Selon l’OMS (donc si c’est l’OMS qui dit, hein!), il y aurait chaque année environ 3 millions de décès à cause de la sédentarité. C’est autant que le Coronavirus ! Seulement, la grande différence c’est que la sédentarité a déjà commencé depuis la révolution industrielle et empire avec l’ère moderne du numérique et des écrans.

Et quand on parle de sédentarité, on fait référence au temps passé à rester assis ou allongé au cours de la journée. Plus le nombre d’heures en étant immobile augmente, et plus le risque de développer des maladies chroniques avec le taux mortalité s’élèvent proportionnellement.

S’ajoute à cela l’inactivité physique, qui signifie l’absence ou l’insuffisance d’activité quotidienne, loisirs et sportives impliquant le mouvement corporel avec des efforts physiques modérés et intense.

Pour cela, on peut très bien être sédentaire en étant assis au travail 8h par jour et sportif en pratiquant deux à trois séances d’entraînement par semaine. Et inversement, on peut être actif quotidiennement sans avoir d’activité physique particulière.

Si la sédentarité considérée comme étant assis plus de 7h par jour est dangereuse, la combinaison avec une inactivité physique et une hygiène de vie négligée (tabac, alcool, alimentation, sommeil…), va aggraver la santé de l’organisme.

Les conséquences de la sédentarité

À elle seule, la sédentarité augmente considérablement les problèmes de santé :

La Sédentarité et le Diabète

L’activité physique permet au corps de consommer plus facilement du glucose. Or, l’absence d’effort physique sur de longues périodes (plus d’une heure) combiné avec une alimentation trop riche en glucides (pain, gâteaux, pâtes, sucre, bonbons …) augmente le taux de glucose dans le sang et favorise l’hyperglycémie. Voir l’article => Comment le Diabète favorise les Rhumatismes ?

le diabète et la sédentarité

La Sédentarité et l’Obésité

La surcharge pondérale est un déséquilibre entre un apport calorique plus élevé (par l’alimentation) par rapport à une faible dépense énergétique consommé par le corps. L’activité physique est l’unique moyen permettant de consommer de la calorie et d’entretenir la structure musculo-squelettique. Choses qui ne sont pas possible avec un simple régime alimentaire. Ne pouvant pas être consommé dû à la sédentarité, l’excès de calorie va alors être stocké sous forme de graisse corporelle. J’ai aussi fais une vidéo pour expliquer comment L’EXCÈS DE GRAISSE CORPORELLE, augmente le risque d’arthrose, notamment des doigts !!!

La Sédentarité et les Maladies Cardiaques

Par l’absence d’effort physique, le coeur s’épuise pour pomper de plus en plus fort afin d’assurer la circulation sanguine dans tout le corps. De plus, les artères et les vaisseaux sanguins vont progressivement réduire leurs diamètres pour augmenter la pression du sang provoquant des hypertensions artérielles. Par ailleurs, le manque de mouvement corporel augmente également l’apparition de caillot et de formation d’athérosclérose, risquant d’avantages des AVC.

La Sédentarité et l’Ostéoporose

N’ayant plus de contrainte mécanique qui sollicite la structure musculo-squelettique et permet d’apporter des nutriments aux tissus, les os vont progressivement se déminéraliser et se fragiliser.

La Sédentarité et la Faiblesse Musculaire

De la même manière que pour les os, les muscles n’étant plus sollicité vont peu à peu diminuer en volume et perdre en force. Entraînant l’amnésie des muscles par absence de stimulation de la connexion neuro-musculaire.

La Sédentarité et le Cancer

La sédentarité qui contribue à augmenter le risque de maladies chroniques va aussi favoriser le développement de cancer.

La Sédentarité et la Dépression avec l’Anxiété

La sédentarité impact autant sur le plan physique que sur le plan psychique. Elle installe petit à petit une sensation de paresse qui incite à ne plus trouver goût à la vie et à se négliger. Alors que le mouvement corporel permet de favoriser la circulation sanguine jusqu’au cerveau et de sécréter des hormones (endorphine, noradrénaline, dopamine) qui procurent un sentiment de bien-être et d’estime de soi.

La Sédentarité et l’Arthrose avec la Dégénérescence Discale

L’absence ou l’insuffisance de mouvement corporel diminue l’apport de nutriments dans les articulations et les disques intervertébraux, entraînant la mort cellulaire et la dégradation du cartilage et du disque intervertébral. J’explique dans ces deux vidéos comment l’absence de mouvement accélère la dégénérescence du cartilage articulaire et des disques intervertébraux.

Disques Intervertébraux, Bien COMPRENDRE pour Mieux AGIR contre leurs Dégénérescences

ARTHROSE, Comment Prévenir et Soulager NATURELLEMENT ?

Et la liste continue…

Ainsi, on peu supposer que la sédentarité considérée comme un problème de santé publique majeur en affaiblissant le système immunitaire, augmente le taux de mortalité par l’infection du Coronavirus.

Cependant, si la seule solution qu’on nous présente aujourd’hui contre le Coronavirus est la vaccination, il n’y a en revanche pas de vaccin qui puisse lutter contre la sédentarité.

Du moins, pas encore…

Comment limiter la sédentarité ? 6 conseils pour un Mode de Vie Sain

Pour diminuer la sédentarité, il est donc indispensable de par soi-même modifier ces comportements dans son quotidien comme:

  1. Éviter de rester assis plus d’une heure au travail. Personnellement j’alterne entre 45 minutes de travail devant l’ordinateur et 5 à 15 minutes pendant lesquelles j’effectue différents exercices de faible intensité comme des auto-massages, des mouvements corporels ou des Mobilisations Articulaires. Mais cela peut être simplement se lever pour aller chercher un dossier, aller aux toilettes, faire une partie du ménage ou alterner au travail la position assise et debout…
  2. Éviter de regarder la télé trop souvent en étant assis ou allongé. Placer plutôt un vélo d’appartement ou elliptique devant la télévision. Ou sinon dans le cas extrême mais tout aussi efficace contre la sédentarité est simplement de s’en débarrasser.
  3. Prendre une pause toutes les 2h pendant des longs trajets en voiture. Puis en profiter de faire quelques mobilisations articulaires pour se dégourdir et maintenir sa concentration pour la conduite !
  4. Autant que possible marcher ou prendre le vélo plutôt que la voiture, utiliser les escaliers plutôt que les ascenseurs, garer sa voiture un peu plus loin pour favoriser la marche ou encore utiliser l’environnement comme un parkour.
  5. Participer autant que possible à des travaux manuels (jardinage, bricolage, ménage …).
  6. Intégrer dans son hygiène de vie une activité physique douce quotidienne avec régulièrement des activités physiques plus intenses comme deux à trois séances dans la semaine.

Il est important de prendre conscience qu’il est plus bénéfique de pratiquer une activité physique douce quotidiennement, que seulement deux à trois séances d’intensité modérée à élevée dans la semaine et ne pas être actif les autres jours restants.

Même si la combinaison des deux est optimale, la base serait de commencer dans un premier temps à introduire tous les jours de 15 à 30 minute une activité physique douce.

Les mesures contre le COVID augmente l’épidémie de la sédentarité

Malheureusement, si la sédentarité était déjà aussi importante, à l’heure actuelle avec les mesures pour crise sanitaire, il est interdit de pratiquer une activité physique collective que ce soit dans des lieux couverts ou de plein air.

En plus du stress psychologique, on se doute bien des conséquences catastrophiques de ces mesures sur l’accroissement explosif de la sédentarité chez la population, favorisant l’augmentation des maladies chroniques avec bien entendue, l’affaiblissement du système immunitaire rendant encore beaucoup plus vulnérable à l’apparition de symptôme grave d’une infection par le coronavirus.

Et pour ceux qui espèrent reprendre une activité sportive ou loisirs en association ou en salle comme avant, sans avoir l’obligation de fournir un certificat de vaccination à jour ou de porter un masque sportif, c’est peine perdue pour vous !

Comment lutter contre la sédentarité pendant le confinement

En attendant, pratiquer les Mobilisations Articulaires de cher FormAthlète est une solution permettant de reprendre ou de maintenir une activité physique douce quotidiennement et ainsi de diminuer la sédentarité, que ce soit cher soi, au travail ou en déplacement (avec son attestation, bien sûr).

la gym douce contre la sédentarité

Tout en améliorant la santé de tes articulations, les mobilisations articulaires dans le programme gratuit de l’Initiation à la Gym Douce, vont également te permettre en douceur de favoriser la circulation sanguine, d’augmenter la consommation de glucose dans le sang, d’entretenir au minimum la force de tes muscles et la solidité de tes os en procurant un sentiment de bien-être.

Liberté Individuelle vs Pass Sanitaire

En cette période, pour ceux qui souhaitent préserver leurs souverainetés individuelles, il n’a jamais été aussi important d’être autonome, de se prendre en charge soi-même et de ne plus dépendre d’organisme et d’institution pour espérer vivre librement et en pleine santé.

À toi qui a fait le choix de ne plus déléguer ta responsabilité autre qu’à toi-même, bienvenue cher FormAthlète, et au plaisir d’échanger ensemble.

Sur ce, bonne mobilisation articulaire, et je te dis Forme à toi !

Retrouve la version vidéo de cet article (avec quelques surprises…)=>La Sédentarité aussi MORTEL que le Coronavirus !!

Image par défaut
Joffrey

Fondateur de la méthode de Remise en Forme "FormAthlète"

Laisser un commentaire