Comment le Diabète Favorise les Rhumatismes

Alimentation et Diabète

Les causes du diabète

Le rhumatisme pour faire simple, est un terme désignant d’une manière globale de nombreuses pathologies des différents éléments constituants la structure musculo-squelettique. Quelles que soient leurs catégories associées (inflammatoires, non inflammatoires, périarticulaires, osseuses) et l’élément touché (tendon, muscle, os, fascia, ligament).

Quelques une de ces pathologies musculo-squelettiques qu’on retrouve fréquemment chez les diabétiques est par exemple ; la capsulite rétractile, le syndrome du canal carpien, le syndrome de la main et des doigts raides, le pied de Charcot, la maladie de Forestier, et dans de rare cas, l’infarctus musculaire avec la survenue d’une douleur aiguë le plus souvent localisé dans les membres inférieurs.

D’accord, mais c’est quoi la relation entre le rhumatisme impliquant des pathologies musculo-squelettiques, et le diabète qui est une maladie métabolique avec la perturbation hormonale de l’insuline et du taux de sucre dans le sang ?

Eh bien en gros, dans le cas du diabète, il y a un phénomène appelé hyperglycémie, qui est un excès de glucose présent dans le sang. Ce glucose n’étant pas consommé par les cellules, ce qu’on appelle « insulinorésistance« , va alors commencer à altérer les protéines constituant les cellules de l’organisme et perturber leurs fonctionnements.

Cette réaction naturelle est connue sous le nom de Glycation Avancée, ou plus couramment appelé ; la réaction de Maillard. Si une hyperglycémie provoque cette réaction dans l’organisme, c’est également par la cuisson des aliments, particulièrement à haute température exposée à l’oxygène, que se produit cette réaction par le brunissement. Comme les aliments rôtis, grillés, caramélisés et frits.

Sanglier rôti avec la réaction de Maillard  (image Midi Libre)
J’ai retrouvé un descendant d’Obélix avec son sanglier rôti !!! (image Midi Libre)

La consommation de ces aliments transformés par la réaction chimique de Maillard, va de la même façon qu’une hyperglycémie, endommager et perturber le fonctionnement cellulaire de l’organisme. Quel soit apporté par l’alimentation (exogène) ou provoqué lors d’une hyperglycémie (endogène), cette réaction est principalement d’origine alimentaire. Dans ce cas, le combo ultime c’est de consommer des aliments à la fois très riches en sucre et qui ont subi la réaction de Maillard par la cuisson.

Le Kouign-Amann, à manger avec parcimonie dans le cas du diabète et des rhumatismes
Comme avec le Kouign-Amann… Recette Kouign-Amann de cher ideemiam.

Quoi qu’il en soit, cette réaction va produire des molécules pro-inflammatoires et des enzymes dégradant prioritairement les protéines à longue durée de l’organisme.

Comme le collagène, un des composants majeurs du cartilage des articulations, mais également des yeux, des tendons, du cerveau, des artères, des intestins etc.

Et comme indiqué dans l’article : «Comment Soigner l’Arthrose Naturellement », à l’âge adulte le cartilage articulaire ne se renouvelle quasiment plus, et plus précisément le collagène du cartilage.

le diabète favorise l'arthrose

De plus lors d’une hyperglycémie, la régulation de l’entrée du glucose à l’intérieur de la cellule (intracellulaire), se retrouve perturbée et est exposée à une quantité de glucose beaucoup trop importante entraînant un stress oxydatif de la cellule.

Tout comme la réaction de Maillard, ce stress oxydatif est responsable de la production de radicaux libre qui va également participer à la dégradation des lipides et des protéines de l’organisme, et notamment des articulations.

En outre, mis à part pour l’hyperglycémie, l’origine du stress oxydatif des cellules produisant des radicaux libres peut-être multifactoriel ; tabac, pollution, stress psychologique, effort physique intense, virus, traitement médical …

La réaction de Maillard avec le stress oxydatif font partie d’un processus complet dans un état d’hyperglycémie nommé la Glycoxydation. La glycolyse pour la réaction de Maillard et l’oxydation pour le stress oxydatif.

Ce processus, la glycoxydation, serait donc responsable en partit du vieillissement et de la dégénérescence multiple et variée de l’organisme (cancer, Alzheimer, troubles cardio-vasculaires, rhumatismes, inflammations et maladies chroniques …).

Ainsi, on comprend mieux maintenant la relation entre le diabète et les rhumatismes. Enfin du moins, j’espère que j’ai été compréhensible ?

Puisque le processus de glycoxydation est en grande partie d’origine alimentaire, il est évident d’ajuster son alimentation, d’une par, avec le mode de cuisson et d’autres par, avec la consommation de glucide.

Du coup les régimes alimentaires dits « alimentations vivantes » du genre, crudivore, frugivore, vont supprimer volontairement toutes cuissons et même les produits animaux pour certains, afin d’éviter de consommer les aliments ayant subit la réaction de Maillard. Et pour pouvoir bénéficier des anti-oxydants, qui sont vulnérables à la cuisson, afin de diminuer le stress oxydatif des cellules.

Seulement, si l’absence de cuisson permet d’éviter de consommer des aliments ayant subi la réaction de Maillard, en revanche, ces types de régime ont tendance à consommer une importante quantité de fruits, pour compenser le manque de calorie et de carence. Et malgré les fibres permettant de réguler la glycémie, ces types de régimes se compose de repas entiers de fruits, ce qui augmente inévitablement la glycémie et par conséquent produit la réaction de Maillard dans l’organisme (réaction endogène).

Et la même chose pour les régimes avec qu’un seul repas par jour, qui implique de faire un gros repas en une seule fois dans la journée (warrior diet). Apportant d’un seul coup une grande quantité de calories, qui augmente proportionnellement la glycémie.

Comment Réguler Sa Glycémie Naturellement ?

Simplement, pour réguler au mieux sa glycémie :

  1. Espacer ces repas tout au long de la journée ; par exemple, une prise alimentaire en début de matinée, une autre au milieu, la suivante au déjeuner, un goûter et finir avec le dîner.
  2. Diminuer et ajuster la consommation de glucides en fonction de son activité physique du jour.
  3. Consommer des légumes avec les glucides pendant ces principaux repas afin d’aider à réguler la digestion de ces glucides.
  4. Consommer entre les repas quelques fruits frais pour l’apport d’anti-oxydant. Et dans l’idéale consommer des jus de légumes crus avec un extracteur.
  5. Préférer les cuissons douces comme à la vapeur, au bouillon et à l’étouffée.
  6. éviter la sédentarité et intégrer une activité physique quotidienne pour augmenter le métabolisme cellulaire et donc, la consommation du glucose par les cellules.

La Gym Douce Pour Les Diabétiques

De la même façon que pour l’excès de graisse corporelle, comme je l’explique dans cette vidéo => Comment l’Excès de Graisse Augmente le Risque d’Arthrose, Notamment des Doigts !, l’ajustement de son régime alimentaire seul ne suffit pas, il faut également pratiquer une activité physique quotidienne, c’est-à-dire tous les jours.

l'excès de graisse adipeuse en étroite relation avec le diabète favorise les rhumatismes

Et dans le cas de diabète avec des rhumatismes, dans la démarche de se remettre en forme, pour commencer, il est judicieux de pratiquer une activité physique douce. Et c’est le cas avec l’Initiation à la Gym Douce de chez FormAthlète.

la gym douce pour les diabétiques pour soulager des rhumatismes

En plus d’être spécialement conçu pour améliorer et entretenir la santé de ces articulations en douceur, ce programme est également utile pour introduire une activité physique douce tous les jours, permettant ainsi d’augmenter la consommation de glucose par les cellules afin d’aider à réguler sa glycémie.

Peut-on Guérir Du Diabète ?

Enfin si le diabète de type 2 peut-être guéri, le diabète de type 1 est considéré comme incurable. Cependant, ces diabètes s’expriment dans un environnement avec une hygiène de vie qui leur permet de se manifester.

Ce que je veux dire par là, c’est quel que soit le type de diabète, ou même de type de maladie qui nous touche, si on ne change pas le mode de vie qui permet cette manifestation, il est évident que la guérison ne sera pas possible.

Du coup, on devient dépendant de l’assistanat médical, qui peut-être efficace à cours terme, mais peut aussi contribuer à l’apparition de d’autres symptômes plus ou moins graves à long terme. Et qui n’enlève pas les facteurs responsables de cette maladie.

Quoi qu’il en soit, même dans le cas d’une maladie incurable, ajuster son alimentation et introduire quotidiennement une activité physique douce contribuera à améliorer sa qualité de Vie.

Retrouve la version vidéo du texte (avec des surprises…) => Comment le Diabète Favorise les Rhumatismes ?

Sur ce, bonne régulation de ta glycémie, et je te dis forme à toi !

Image par défaut
Joffrey

Fondateur de la méthode de Remise en Forme "FormAthlète"

Laisser un commentaire